GQG instruction 10 July 1918

GRAND QUATIER GENERAL
—————————————– 10 Juillet 1918.
Aéronautique & D.C.A.
——————————-
No 12.927.
L’AIDE-MAJOR GENERAL
Chef du Service Aéronautique
au Commandant de l’Aéronautique du G.A.C.
au Commandant du C.I.A.C.B., FERME de PERTHE.

Le Commandant de l’Aéronautique du G.A.C. assurera l’organisation d’un réseau de signalisation dans la zone du G.A.C.

Cette organisation, destiné à faciliter et à intensifier le travail de nos avions de bombardement et de reconnaissance de nuit comprendra :
– 1o) le repérage des Itinéris,
– 2o) la signalisation des terrains d’atterrissage de nuit,
– 3o) le balisage des chenaux de sécurité.

Elle sera établio :
– 1o) Suivant les besoins des Commandants d’Escadres de Bombardement de nuit et
des Commandants d’Aéronautique d’Armée ayant des Unités faisant vol de nuit, qui fourniront toutes les indications utiles.

– 2o) D’accord avec les Commandants de la D.A.C. des Armees intéressées, en ce qui concerne la décence contre les avions ennemis.

Pour réaliser cette organisation, le Commandant de l’Aéronautique du G.A.C. disposera, comme moyens matériels :

– 1o) de la Section de Phares No 1, attache a l’Escadre 11, et qui pourra être
éventuellement renforcée.
– 2o) de projecteurs qui seront demandes au G.Q.G. si la nécessite de leur
emploi est reconnue.
– 3o) de moyens de signalisation spéciaux employés a titre exceptionnel
(Voitures Photographiques), mis provisoirement a sa disposition par les
Unites de Bombardement ou par le G.Q.G. dans la mesure des
disponibilités.

D’autre part, le Lieutenant de Vaisseau BABIN, du C.I.A.C.B. est mis a la disposition du Commandant de l’Aéronautique du G.A.C., pour la réalisation du réseau de signalisation demande.

P.O. Signe : PUJO.
GROUPE D’ARMEES DU CENTRE.
————————————————
Etat-Major Q.G., le 18 Juillet 1918.
——
Aéronautique.
————–
LE CHEF DE BATTAILLON ORTHIEB
charge de l’Aéronautique au G.A.C.

aux Commandantes de l’Aéronautique des 4o – 5o – 6o –
9o Armees, aux Commandants des Escadres, Groupes et
Escadrilles de Bombardement du nuit.

En exécution des prescriptions de la Lettre No 12.927 de l’Aide-Major General Chef du Service Aéronautique au G.Q.G., en date du 10 Juillet 1918 :

Le Lieutenant de vaisseau BABIN, mis a la disposition du Commandant de l’Aéronautique du G.A.C. par le G.Q.G. sera charge, a dater d’aujourd’hui, de tout qui concerne la signalisation lumineuse de nuit dans la zone du G.A.C.
La S.P.G.P.1. (Section de Phares a grand puissance No 1), personnel et matériel, actuellement stationnée au Parc Aéronautique de NUISEMENT sera placée sous ses ordres, ainsi que la S.P.G.P. No 2 des que celle-ci sera constitue.
Les Commandants d’Escadres ou de Groupes de Bombardement de Nuit lui adresseront directement leurs desiderata en ce qui concerne les améliorations à apporter au Réseau de Signalisation de Nuit. Il aura seul qualité pour faire allumer, éteindre ou changer de place les feux.
De son cote, le Lieutenant de Vaisseau BABIN tiendra les Groupes de Bombardement de Nuit et les D.C.A. d’Armée au courant de toutes modifications survenues dans la signalisation de nuit.

Signe : ORTHLIEB

Vo Armée Au Q.G.A. le 20 Juillet 1918.
———-
Commandement
de
L’Aéronautique
———–
No 5386

Copie confirme notifiée a :
Aéronautique de C.A.
Toutes Escadrilles et
Compagnies d’Aérostiers.
G.C. 11, G.C. 12
Le Chef de Bataillon Commandant l’Aéronautique.
GUILLEMENEY

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s